Gage de fluidite : convoyeurs a chaines tubulaires pour le transport des boues d'epuration

Le volume en augmentation constante de boues d'épuration traitées par les installations d'assainissement impose également des exigences sévères aux techniques de convoyage.

Le convoyeur à chaînes tubulaires de la société Schrage Rohrkettensystem GmbH de Friedeburg est une solution optimale pour le transport interne à l'entreprise des boues d'épuration, avec hautes teneur en fraction sèche.

Transport de boues d'épuration et de produits collants
Transport de boues d'épuration et de produits collants

Transport de boues d'épuration et de produits collants

Grâce à nos convoyeurs à chaînes tubulaires, vous pouvez
transporter vos produits en toute sécuritéd'un point A à un
point B, avec une parfaite étanchéité aux gaz et des boues
inodores ! Venez découvrir par vous-même!


Selon le diamètre du tube (115 à 270 mm), le convoyeur est idéal pour des volumes de matériaux en vrac jusqu'à 80 m³/h et des distances de transport jusqu'à 60 m à l'horizontale et 40 m à la verticale. Il permet le transport de produits hautement abrasifs, toxiques, explosifs, collants ou chimiquement agressifs. Il est donc idéal pour les matériaux en vrac les plus exigeants, tels que les boues d'épuration.

 

Systeme de convoyage
pour un usage flexible en continu

Parmi les systèmes de convoyage mécaniques, le convoyeur à chaînes tubulaires fait partie
des convoyeurs continus. Il est constitué d'une station de tension et d'une station d'entraînement, de carters de tubes sur la section aller et la section retour et d'une chaîne de convoyage sans fin, équipée à intervalles réguliers de disques de transport. Le matériau à transporter est chargé dans la section aller, pour être convoyé dans le sens adéquat par le biais des disques de transport fixés à la chaîne d'entraînement. Selon les besoins, le matériau en vrac est déchargé à l'endroit souhaité, en fin de trajet de convoyage, ou en sortie.

En comparaison avec les bandes transporteuses, les transporteurs à vis, les transporteurs à auges ou les transporteurs à godets, le convoyeur à chaînes tubulaires est peu encombrant et propice à des tracés nettement plus flexibles. La possibilité de configurations horizontales, verticales ou diagonales permet une intégration parfaite dans son environnement et une adaptation aux tracés les plus variables, quelle que soit la direction à prendre.

Cette flexibilité permet souvent de remplacer plusieurs systèmes, comme par exemple des transporteurs à godets combinés avec des convoyeurs à vis, par un seul et unique convoyeur à chaînes tubulaires.
La boue d'épuration peut donc être récupérée à la sortie de l'installation de séchage et acheminée directement dans le silo. Le transport entre le silo et le véhicule à charger peut également être réalisé avec un convoyeur à chaînes tubulaires. Il en résulte non seulement des frais de maintenance réduits, mais également des frais moindres pour la gestion de stock. L'usure du convoyeur est extrêmement faible grâce à la vitesse réduite de la chaîne. Selon le modèle retenu, le système de convoyage à chaîne tubulaire requière une puissance entre 0,37 et 11 kW. En d'autres termes, 20 fois moins d'énergie qu'un transporteur pneumatique ou 3 à 4 fois moins qu'un convoyeur à vis.

Systeme de convoyage clos :
un atout pour l'homme et la nature

Transport des boues d´epuration avec le convoyeur a chaines tubulaires

Transport des boues d´epuration avec le convoyeur a chaines tubulaires

Les boues d'épuration peuvent contenir de nombreuses substances toxiques, nuisibles pour l'environnement et dangereuses pour l'homme. Le système hermétiquement clos du convoyeur à chaînes tubulaires garantit un transport des boues d'épuration sécurisé, étanche aux gaz et sans odeurs. Les interventions manuelles dans les boues sèches, impliquant en partie des mesures de protection particulières, peuvent être abandonnées au profit d'une meilleure prise en compte de l'aspect sanitaire, par des convoyeurs à chaînes tubulaires.
Les systèmes installés en atmosphères explosives sont conformes à la directive ATEX, souvent difficile à mettre en œuvre sur les systèmes ouverts, tels que les bandes transporteuses. Par ailleurs, des disques spéciaux en matière synthétique préviennent la formation de sources de combustion.

 

Couts de fonctionnement et d'energie en baisse

Un système alliant flexibilité et faible entretien est une condition préalable pour un fonctionnement optimal et sécurisé d'une installation de séchage des boues d'épuration. Le choix de composants de haute qualité et quasiment exempts d'usure joue un rôle déterminant pour les interventions avec les boues abrasives et corrosives. La moindre défaillance, la moindre réparation ont un impact négatif sur le rendement de l'installation. Dans ce contexte, les installations de convoyage font partie des systèmes satellites opérant autour de l'installation
de séchage elle-même.

Chaque convoyeur à chaînes tubulaires peut être adapté précisément au produit à acheminer grâce à une sélection d'aciers, du plus classique aux inoxydables; et de matériaux pour les disques de transport. Une faible vitesse de la chaîne se traduit par une longue durée de vie et
une usure réduite de l'installation. Les opérations de maintenance et de réparation sont donc
peu nombreuses sur les convoyeurs à chaînes tubulaires, et le convoyage ainsi que la
production ne subissent aucune interruption de fonctionnement prolongée. Seules la tension
de la chaîne et l'usure potentielle des pièces exposées, telles que les disques de transport, doivent être contrôlées à intervalles réguliers par les orifices de maintenance.

En comparaison avec d'autres techniques de convoyage, le convoyeur à chaînes tubulaires fonctionne avec de faibles besoins en énergie, qui se traduisent par des coûts d'exploitation marginaux contribuant aux économies réalisables par l'entreprise. Le processus de convoyage étant relativement simple, l'équipement de ce système reste techniquement simple et ne
requière que très peu d'opérations de réglage et de commande, puisque il suffit de régler la vitesse d'entraînement de la chaîne et l'alimentation du matériau en vrac pour définir le débit d'écoulement du matériau.

Transport sans deterioration du materiau en vrac

Pour obtenir un produit final de haute qualité, le système doit préserver la structure d'origine des granulats ou des pellets de boue d'épuration. Les systèmes de convoyage sont donc conçus pour prévenir au maximum le mélange du produit pendant son transport et pour minimiser le frottement du grain contre les parois du tube, grâce à des surfaces extrêmement lisses. Une vitesse réduite de la chaîne et son faible poids sont gages d'un transport sans détérioration du produit, quasiment sans destruction du grain, contrairement à un convoyeur à vis, système fréquemment utilisé dans ce secteur.

 

Equipement de nettoyage pour produits collants

Le convoyeur à chaînes tubulaires est idéal aussi bien pour les boues d'épuration sèches que pour les boues légèrement collantes. Des tubes fabriqués dans des matériaux spéciaux à surfaces lisses, une combinaison de divers aciers inoxydables et un plastique spécialement mis au point pour les disques de transport de ce type de produit réduisent l'effet colmatant des boues et permettent un transport sans entrave. Une construction quasiment exempte d'espaces morts prévient l'accumulation de résidus dans le système.

On peut compléter le tout par des équipements de nettoyage tels que les brosses, les barbotins à poussoirs, les disques de nettoyage, les systèmes vibratoires ou à buses, conçus pour éliminer les résidus collants ou colmatant sur la chaîne et sur les disques de transport.

 

Polyvalence dans quasiment toutes les industries

Les convoyeurs à chaînes tubulaires sont mis en œuvre pour le transport des matériaux en vrac les plus divers. Ils permettent par ex. de transporter des boues d'épuration sèches dans le secteur du traitement des déchets et de l'industrie du ciment, mais sont également idéals dans des diverses autres branches comme l'agroalimentaire, la chimie ou l'industrie du plastique.

 

Pour télécharger le rapport, cliquez ici